Divers

La collection « Les Plus Belles Traces »

lpbt_vanoise
Arabesques élégantes d’un skieur, empreintes furtives d’une faune en survie, vestiges d’une occupation humaine remontant à la préhistoire, ouvrages d’art pour domestiquer torrents et avalanches ou tout simplement griffes éphémères du froid sur la nature, les traces sont multiples dans les Alpes en hiver. Il suffit souvent d’un peu de patience, d’un soupçon de curiosité ou d’un zeste d’esprit d’aventure pour sortir des sentiers battus et partir à leur recherche pendant quelques heures ou quelques jours.
« Les Plus Belles Traces » sont non seulement des guides d’itinéraires pour découvrir des circuits inédits mais aussi et surtout une invitation à vagabonder le long des vallons perdus et prendre le temps d’observer et de choisir la « plus belle trace ». Les itinéraires sont choisis pour la qualité esthétique de leur parcours, la variété des paysages traversés et la richesse du patrimoine naturel et culturel visité. Si l’essentiel des itinéraires est accessible à tout bon pratiquant en skis de randonnée ou en raquettes, les débutants comme les bons techniciens trouveront également des courses ou des variantes à leur niveau.

-> magnifiques photos, grand format, avec tracés d’itinéraires sur les photos et sur les cartes.

a_la_recherche_de_peter_pan– « A la recherche de Peter Pan » de Cosey :
Qu’est donc venu chercher Sir Melvin Woodworth au beau milieu des Alpes valaisannes ? L’inspiration pour un nouveau roman que ses éditeurs londoniens lui réclament à corps et à cris ? En partie, mais sa quête est double: il est également à la poursuite d’un souvenir, de l’ombre de son frère Dragan, pianiste échoué au beau milieu des montagnes. Il découvrira qu’il faut parfois relire le passé sous un angle différent pour pouvoir écrire l’avenir.

album-cover-large-22303couv_183661couv_263570
4810Pourquoi le mont Blanc fascine-t-il autant ?
Quelles sont les conséquences de cette mondialisation ?
Est-il encore temps de sauver le Toit des Alpes?

Laisser un commentaire