Bon pour le moral

1507-1« La bibliothèque des coeurs cabossés » de Katarina Bivald.
Tout commence par les lettres que s’envoient deux femmes très différentes : Sara Lindqvist, vingt-huit ans, petit rat de bibliothèque mal dans sa peau, vivant à Haninge en Suède, et Amy Harris, soixante-cinq ans, vieille dame cultivée et solitaire, de Broken Wheel, dans l’Iowa. Après deux ans d’échanges et de conseils à la fois sur la littérature et sur la vie, Sara décide de rendre visite à Amy. Mais, quand elle arrive là-bas, elle apprend avec stupeur qu’Amy est morte. Elle se retrouve seule et perdue dans cette étrange petite ville américaine. Pour la première fois de sa vie, Sara se fait de vrais amis – et pas uniquement les personnages de ses romans préférés –, qui l’aident à monter une librairie avec tous les livres qu’Amy affectionnait tant. Ce sera pour Sara, et pour les habitants attachants et loufoques de Broken Wheel, une véritable renaissance. Et lorsque son visa de trois mois expire, ses nouveaux amis ont une idée géniale et complètement folle pour la faire rester à Broken Wheel…

« Cent ans, c’est passé si vite… » Gisèle Casadesus
Cent ans — un siècle de théâtre, de cinéma et d’amour ! La doyenne des comédiens français livre son abécédaire intime, celui d’une femme et d’une artiste d’exception, à l’incroyable joie de vivre. Un livre qui rend heureux.

« La drôle de vie de Zelda Zonc«  de Laurence Peyrin

Laisser un commentaire