Alice Munro

Alice Munro, née Alice Ann Laidlaw en 1931, est une écrivaine canadienne de nouvelles.SWEDEN-NOBEL-LITERATURE-PRIZE-FILES
Elle naît et grandit dans une campagne agricole de l’Ouest de l’Ontario et rencontre son premier mari, James Munro, à l’Université de Western Ontario.
le style :
En général, ses personnages sont des femmes dont les itinéraires cabossés semblent plus ou moins nourris de sa propre expérience. Mais creusés de façon si profonde, ciselés de façon si subtile, qu’ils en deviennent universels. Le deuil d’une mère, le désamour d’un mari, la jalousie ambivalente d’une belle-mère, la violence des jeux d’enfants, les choses cachées derrière les choses : voilà ses thèmes, la mine d’or qu’elle fore inlassablement

les Prix :

Elle reçoit le Prix du Gouverneur général pour son premier recueil de nouvelles « La danse des ombres » (1968) et encore une fois en 1978 pour « Pour qui te prends-tu? » (1978) lequel est aussi finaliste pour le Booker Prize.
Ses nombreuses autres marques d’approbation à l’échelle nationale et internationale incluent les Canadian Booksellers Association Awards (1971 et 2005), le premier Prix littéraire Canada-Australie (1977) le prix inaugural Marian Engel (1986), deux PRIX GILLER (1998, 2004), le Rea Award (2001) pour l’œuvre de toute une vie consacrée aux nouvelles, et en 2005, un Commonwealth Writers Prize.

Sous le titre « Loin d’elle », sa nouvelle « L’Ours traversa la montagne » a été adaptée à l’écran par l’actrice Sarah Polley en 2006. Les personnages de Julia et Grant sont interprétés par Julie Christie et Gordon Pinsent. Cette nouvelle se retrouve dans le recueil « Un peu, beaucoup… pas du tout ».

En 2013, le comité Nobel qui voit en elle «la souveraine de l’art de la nouvelle contemporaine», lui attribue le Prix Nobel de littérature.

rien que la vieTrop-de-bonheurAlice Munro Secrets de polichinelle